Bibliothèque

Bibliothèque François-Mitterrand

  • Habituels

    • Mardi : 15h - 18h
    • Mercredi : 10h - 12h / 15h - 18h
    • Jeudi : 15h - 18h
    • Vendredi : 15h - 18h
    • Samedi : 10h - 12h30 / 15h - 17h

9 rue Jean Jaurès
38610 Gières

04.76.89.37.28

Fermetures annuelles
Le samedi 14 juillet 2018 Du 31 juillet au 15 août 2018 et du 25 au 31 décembre 2018

Ouvrira à 15:00

Accès
Bus 15 (arrêt place de la République) Bus 14 (arrêt Edelweiss) Tram B et C (arrêt gare de Gières) Parking en face et derrière la bibliothèque

Calendrier
« mai 2019 »
Calendrier en jours du mois
lunmarmerjeuvensamdim
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112

Qui ment ? (Karen M. McManus)

note: 4Bon roman Heloïse - 28 mars 2019

Un bon roman policier qui plaira aux adolescents ! L'intrigue est très bien menée et les nombreux mystères qui apparaissent au cours du livre ajoutent du suspens à l'histoire.
A partir [...]

Claude Gueux (Victor Hugo)

note: 4Livre provocateur pour son temps Heloïse - 28 mars 2019

Ce livre m'a fait réagir. Il témoigne de l'injustice qu'il pouvait y avoir au 19ème siècle, il dénonce l'horreur de la condamnation et un côté sordide de l'être humain: celui [...]

Les Rougon-Macquart. Histoire naturelle et sociale d'une famille sous le Second Empire n° 13
Germinal (Émile Zola)

note: 5Magnifique !! Heloïse - 28 mars 2019

Des descriptions longues à mourir d'ennui, aucune action, des personnages inintéressants... Voila comment on m'a décrit ce livre. Peut-être suis-je bizarre mais Germinal est de loin le meilleur livre que [...]

19_03_06 CDL

 
S'abonner à cette recherche dans une nouvelle fenêtre
Il y a 16 résultats dans le panier :
19_03_06 CDL
(0.01 secondes)
page 1

Documents

Type de document: livres
livres
Afficher "Bacchantes"
Titre(s)
Bacchantes
Auteur(s)
Céline Minard
Editeur(s)
Rivages
Année
2019
Résumé
Alors qu'un typhon menace la baie de Hong Kong, la brigade de Jackie Thran encercle la cave à vin la plus sécurisée de monde, installée dans d'anciens bunkers de l'armée britanniques. Un trio de braqueuses, aux agissements excentriques, q'y est infiltrée et retient en otage l'impressionnant stock de M.Coetzer, estimé à trois cent cinquante millions de dollars... Revisitant avec brio les codes du film de braquage, Céline Minard signe un roman drôle et explosif, où la subversion se mêle à l'ivresse. .
Type de document: livres
livres
Afficher "Le mystère Henri Pick"
Titre(s)
Le mystère Henri Pick
roman
Auteur(s)
David Foenkinos (Auteur)
Editeur(s)
Gallimard
Année
2016
Résumé
En Bretagne, un bibliothécaire décide de recueillir tous les livres refusés par les éditeurs. Ainsi, il reçoit toutes sortes de manuscrits. Parmi ceux-ci, une jeune éditrice découvre ce qu'elle estime être un chef-d'oeuvre, écrit par un certain Henri Pick. Elle part à la recherche de l'écrivain et apprend qu'il est mort deux ans auparavant. Selon sa veuve, il n'a jamais lu un livre ni écrit autre chose que des listes de courses... Aurait-il eu une vie secrète? Auréolé de ce mystère, le livre de Pick va devenir un grand succès et aura des conséquences étonnantes sur le monde littéraire. Il va également changer le destin de nombreuses personnes, notamment celui de Jean-Michel Rouche, un journaliste obstiné qui doute de la version officielle. Et si toute cette publication n'était qu'une machination?.
Type de document: livres
livres
Afficher "La goûteuse d'Hitler"
Titre(s)
La goûteuse d'Hitler
Auteur(s)
Rosella Postorino (Auteur)Dominique Vittoz (Traducteur)
Editeur(s)
Albin Michel
Année
2019
Résumé
1943. Reclus dans son quartier général en Prusse orientale, terrorisé à l'idée que l'on attente à sa vie, Hitler a fait recruter des goûteuses. Parmi elles, Rosa. Quand les S.S. lui ordonnent de porter une cuillerée à sa bouche, Rosa s'exécute, la peur au ventre : chaque bouchée est peut-être la dernière. Mais elle doit affronter une autre guerre entre les murs de ce réfectoire : considérée comme « l'étrangère », Rosa, qui vient de Berlin, est en butte à l'hostilité de ses compagnes, dont Elfriede, personnalité aussi charismatique qu'autoritaire. Pourtant, la réalité est la même pour toutes : consentir à leur rôle, c'est à la fois vouloir survivre et accepter l'idée de mourir.Couronné en Italie par le prestigieux prix Campiello, ce roman saisissant est inspiré de l'histoire vraie de Margot Wölk. Rosella Postorino signe un texte envoûtant qui, en explorant l'ambiguïté des relations, interroge ce que signifie être et rester humain.« Ce livre où l'on parle d'amour, de faim, de survie et de remords vous reste gravé dans le coeur. » Marie Claire Italie.
Type de document: livres
livres
Titre(s)
Sorolla
les chefs-d'oeuvre
Auteur(s)
Blanca Pons-Sorolla (Auteur)
Editeur(s)
Ediciones El Viso
Année
2012
Résumé
Joaquin Sorolla, (1863-1923) véritable maître du dessin, peintre de paysages, de portraits authentiques et de toiles monumentales à thème historique, possédait une touche légère et réaliste. Très influencé par l'impressionnisme français, l'artiste valencien montrait également de l'habileté à peindre sur le motif ; il se rendit célèbre pour ses scènes de plage lumineuses représentant des jeunes gens qui s'amusaient, baignant dans la lumière de sa terre natale et pour ses descriptions de la vraie vie rurale espagnole, ses plaisirs et ses coutumes. Ce livre de belle facture rassemble une centaine des principaux tableaux de Sorolla, choisis par son arrière-petite-fille Blanca Pons-Sorolla. Grâce à son étroite proximité avec l'artiste et à l'accès à ses archives personnelles, l'étude en profondeur de Blanca Pons-Sorolla, qu'illustrent des photographies peu connues, explore la vie de Sorolla, son oeuvre et son remarquable héritage international. Les reproductions sont publiées dans l'ordre de leur création et une chronologie détaillée et illustrée de la vie de l'artiste complète le livre. Cette édition tant attendue constitue un apport supplémentaire important à la littérature sur cet impressionniste espagnol morose et spectaculaire, accroît sa grande renommée en Espagne et lui permet de toucher un public plus vaste.
Type de document: livres
livres
Afficher "Olga"
Titre(s)
Olga
Auteur(s)
Bernhard Schlink (Auteur)Bernard Lortholary (Traducteur)
Editeur(s)
Gallimard
Année
2018
Résumé
L'est de l'empire allemand à la fin du XIXe siècle. Olga est orpheline et vit chez sa grand-mère, dans un village coupé de toute modernité. Herbert est le fils d'un riche industriel et habite la maison de maître. Tandis qu'elle se bat pour devenir enseignante, lui rêve d'aventures et d'exploits pour la patrie. Amis d'enfance, puis amants, ils vivent leur idylle malgré l'opposition de la famille de Herbert et ses voyages lointains. Quand il entreprend une expédition en Arctique, Olga reste toutefois sans nouvelles. La Première Guerre mondiale éclate, puis la Deuxième. A la fin de sa vie, Olga raconte son histoire à un jeune homme qui lui est proche comme un fils. Mais ce n'est que bien plus tard que celui-ci, lui même âgé, va découvrir la vérité sur cette femme d'apparence si modeste. B. Schlink nous livre le récit tout en sensibilité d'un destin féminin marqué par son temps. A travers les décennies et les continents, il nous entraîne dans les péripéties d'un amour confronté aux rêves de grandeur d'une nation. .
Type de document: livres
livres
Afficher "Sur les chemins noirs"
Titre(s)
Sur les chemins noirs
Auteur(s)
Sylvain Tesson (Auteur)
Editeur(s)
Gallimard
Année
2016
Résumé
2014. "L'année avait été rude. Je m'étais cassé la gueule d'un toit où je faisais le pitre. J'étais tombé du rebord de la nuit, m'étais écrasé sur la Terre. Il avait suffit de huit mètres pour me briser les côtes, les vertèbres, le crâne. J'étais tombé sur un tas d'os. Je regretterais longtemps cette chute parce que je disposais jusqu'alors d'une machine physique qui m'autorisait à vivre en surchauffe. Pour moi, une noble existence ressemblait aux écrans de contrôle des camions sibériens : tous les voyants d'alerte sont au rouge mais la machine taille sa route. La grande santé ? Elle menait au désastre, j'avais pris cinquante ans en dix mètres. A l'hôpital, tout m'avait souri. Le système de santé français a ceci de merveilleux qu'il ne vous place jamais devant vos responsabilités. On ne m'avait rien reproché, on m'avait sauvé. La médecine de fine pointe, la sollicitude des infirmières, l'amour de mes proches, la lecture de Villon-le-punk, tout cela m'avait soigné. Un arbre par la fenêtre m'avait insufflé sa joie vibrante et quatre mois plus tard j'étais dehors, bancal, le corps en peine, avec le sang d'un autre dans les veines, le crâne enfoncé, le ventre paralysé, les poumons cicatrisés, la colonne cloutée de vis et le visage difforme. La vie allait moins swinguer. Il fallait à présent me montrer fidèle au serment de mes nuits de pitié. Corseté dans un lit étroit, je m'étais dit à voix presque haute : "si je m'en sors, je traverse la France à pied". Je m'étais vu sur les chemins de pierre ! Je voulais m'en aller par les chemins cachés, flanqués de haies, par les sous-bois de ronces et les pistes à ornières reliant les villages abandonnés. Il existait encore une géographie de traverse pour peu que l'on lise les cartes, que l'on accepte le détour et force les passages. Loin des routes, il existait une France ombreuse protégée du vacarme, épargnée par l'aménagement qui est la pollution du mystère. Une campagne du silence, du sorbier et de la chouette effraie. Des motifs pour courir la campagne, j'aurais pu en aligner des dizaines. Me seriner par exemple que j'avais passé vingt ans à courir le monde entre Oulan- Bator et Valparaiso et qu'il était absurde de connaître Samarcande alors qu'il y avait l'Indre- et-Loire. Mais la vraie raison de cette fuite à travers champs, je la tenais serrée sous la forme d'un papier froissé, au fond de mon sac..." Avec cette traversée à pied de la France réalisée entre aoßt et novembre 2015, Sylvain Tesson part à la rencontre d'un pays sauvage, bizarre et méconnu. C'est aussi l'occasion d'une reconquête intérieure après le terrible accident qui a failli lui coßter la vie en aoßt 2014. Le voici donc en route, par les petits chemins que plus personne n'emprunte, en route vers ces vastes territoires non connectés, qui ont miraculeusement échappé aux assauts de l'urbanisme et de la technologie, mais qui apparaissent sous sa plume habités par une vie ardente, turbulente et fascinante.
Type de document: livres
livres
Afficher "Journal d'Irlande"
Titre(s)
Journal d'Irlande
carnets de pêche et d'amour
1977-2003
Auteur(s)
Benoîte Groult (Auteur)Blandine de Caunes (Editeur scientifique)
Résumé
Pour Benoîte Groult et son mari, Paul Guimard, amoureux de la mer et du bateau, acharnés de pêche, l'Irlande - l'île des fous et des saints - fut un coup de foudre. Dans ce Journal, tenu pendant vingt-trois étés, Benoîte Groult célèbre ce pays "toujours à la veille d'une tempête où il faut être jeune, ou poète, ou ivrogne, ou fou amoureux pour survivre". Elle fait surtout le récit sans fard du trio amoureux qu'elle forme avec son mari et son amant américain, Kurt, rencontré en 1945 et retrouvé dans les années 60, avec lequel elle vit une intense passion charnelle. Nombreux sont les amis venus leur rendre visite : François Mitterrand, Elisabeth et Robert Badinter, Eric Tabarly, Régis Debray... De chacun, elle dresse des portraits saisissants de justesse et, parfois, de rosserie. Son humour n'épargne personne : pas plus ses filles que Flora, sa soeur, ou elle-même. Elle porte un regard implacable sur le vieillissement de ses proches et sur le sien : "Je me demande chaque matin où est la vérité : dans le miroir de ma salle de bains où je suis à faire peur, ou dans celui de ma chambre, beaucoup plus flatteur... Si les glaces n'existaient pas, je serais sßre d'être ravissante !" Drôle, étonnant, bouleversant, ce Journal intime se lit comme le "roman vrai" de l'automne de Benoîte Groult : on retrouve tout le talent de l'écrivaine dans cet hymne à la liberté. Benoîte Groult travaillait à ce texte, interrompu par la maladie et la mort... jusqu'à ce que sa fille, Blandine, reprenne le flambeau pour la ressusciter à travers ce livre posthume établi selon sa volonté.
Type de document: livres
livres
Afficher "Dans la forêt"
Titre(s)
Dans la forêt
roman
Auteur(s)
Jean Hegland (Auteur)Josette Chicheportiche (Traducteur)
Editeur(s)
Gallmeister
Année
2017
Résumé
Rien n'est plus comme avant : le monde tel qu'on le connaît semble avoir vacillé, plus d'électricité ni d'essence, les trains et les avions ne circulent plus. Des rumeurs courent, les gens fuient. Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au cœur de la forêt. Quand leurs parents disparaissent, elles demeurent seules, bien décidées à survivre. Il leur reste, toujours vivantes, leurs passions de la danse et de la lecture, mais face à l'inconnu, il va falloir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure, emplie d'inépuisables richesses.
Type de document: livres
livres
Titre(s)
America
Editeur(s)
Le Un
Année
2019
Type de document: livres
livres
Afficher "Carnaval noir"
Titre(s)
Carnaval noir
Auteur(s)
Metin Arditi (Auteur)
Editeur(s)
Grasset
Année
2018
Résumé
Janvier 2016: une jeune étudiante à l'université de Venise est retrouvée noyée dans la lagune. C'est le début d'une série d'assassinats dont on ne comprend pas le motif. Elle consacrait une thèse à l'une des principales confréries du XVIe siècle, qui avait été la cible d'une série de crimes durant le carnaval de Venise en 1575, baptisé par les historiens "Carnaval noir"... Cinq siècles plus tard, les mêmes obscurantistes qui croyaient faire le bien en semant la terreur seraient-ils toujours actifs? Bénédict Hugues, professeur de latin à l'université de Genève, parviendra-t-il à déjouer une machination ourdie par l'alliance contra-nature d'un groupuscule d'extrême droite de la Curie romaine et de mercenaires de Daech, visant à éliminer un pape jugé trop bienveillant à l'égard des migrants? .

Affiner le résultat avec mes favoris...

Vous devez être connecté pour gérer vos favoris

Me connecter

Affiner le résultat...