Bibliothèque

Bibliothèque François-Mitterrand

  • Horaires habituels

    • Mardi : 15h - 18h
    • Mercredi : 10h - 12h / 15h - 18h
    • Jeudi : 15h - 18h
    • Vendredi : 15h - 18h
    • Samedi : 10h - 12h30 / 15h - 17h

9 rue Jean Jaurès
38610 Gières

04.76.89.37.28

Fermetures annuelles
Du 5 au 19 août 2019 Le vendredi 1er novembre Du 25 au 1er janvier 2020

Ouvrira à 15:00

Accès
Bus 15 (arrêt place de la République) Bus 14 (arrêt Edelweiss) Tram B et C (arrêt gare de Gières) Parking en face et derrière la bibliothèque

Calendrier
« décembre 2019 »
Calendrier en jours du mois
lunmarmerjeuvensamdim
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345

Nox n° 1
Ici-bas (Yves Grevet)

note: 4à quoi pourrait ressembler notre monde... Fabienne - 14 novembre 2019

Une histoire terrible, un monde pollué où les plus pauvres sont privés de libertés, condamnés à pédaler pour fournir de l'électricité aux plus riches. Mais quelques personnes veulent se rebeller [...]

Une bête au paradis (Cécile Coulon)

note: 5Un livre très fort Fabienne - 14 novembre 2019

Une écriture brutale et imagée pour un huit-clos où l'amour de la terre et l'amour charnel se disputent le cœur d'une femme.

Le bal des folles (Victoria Mas)

note: 4Un prix mérité Fabienne - 28 novembre 2019

Ce roman qui a reçu le Prix Renaudot des lycéens nous éclaire sur le quotidien des femmes internées à l'hôpital de la Salpêtrière à la fin du 19e siècle, ces [...]

vendredi 08 novembre 2019 de 19:00 à 20:30

Rencontre-dédicace avec William Sicard, auteur de Ete 44 : treize jours pour libérer l'Isère
Le 22 aout 1944, les premiers Américains arrivent à Grenoble suite à la retraite allemande. Des barrages défensifs sont installés autour de la ville et notamment un devant l'ancienne gare des VFD à Gières. Durant la nuit du 23 au 24, les Allemands ne pouvant pas rejoindre l'Italie par la Maurienne, retraversent le Grésivaudan et tentent d'y parvenir par Vizille et Briançon mais se voient bloqués à Domène et Gières. S'en suivent de durs combats et duels d'artillerie tout au long de la nuit et la journée du 24. Ces combats se soldent par la reddition d'un millier d'Allemands en fin de journée grâce aux efforts communs des Américains, des Maquisards et de quelques habitants de Domène, Gières et Saint Martin d'Hères.
Ajouter au calendrier
Partager "Rencontre autour de la Libération de Gières et de l'Isère" sur facebookPartager "Rencontre autour de la Libération de Gières et de l'Isère" sur twitterLien permanent
RetourHaut