Bibliothèque

Bibliothèque François-Mitterrand

  • Horaires habituels

    • Mardi : 15h - 18h
    • Mercredi : 10h - 12h / 15h - 18h
    • Jeudi : 15h - 18h
    • Vendredi : 15h - 18h
    • Samedi : 10h - 12h30 / 15h - 17h
  • Du 20 au31 août du mardi 20 au samedi 31 août 2019

    • Mardi : 15h - 18h
    • Mercredi : 10h - 12h
    • Jeudi : 15h - 18h
    • Vendredi : 15h - 18h
    • Samedi : 10h - 12h30
  • Horaires du 9 juillet au 3 août 2019 du mardi 09 juillet au samedi 03 août 2019

    • Mardi : 15h - 18h
    • Mercredi : 10h - 12h
    • Jeudi : 15h - 18h
    • Vendredi : 15h - 18h
    • Samedi : 10h - 12h30

9 rue Jean Jaurès
38610 Gières

04.76.89.37.28

Fermetures annuelles
Du 5 au 19 août 2019 Le vendredi 1er novembre Du 25 au 1er janvier 2020

Fermé. Réouverture Mardi à 15:00

Accès
Bus 15 (arrêt place de la République) Bus 14 (arrêt Edelweiss) Tram B et C (arrêt gare de Gières) Parking en face et derrière la bibliothèque

Calendrier
« juillet 2019 »
Calendrier en jours du mois
lunmarmerjeuvensamdim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234

L'Une rêve, l'autre pas (Nancy Kress)

note: 3A quoi sert le sommeil ? Nicole H - 18 juillet 2019

Alors que deux jumelles viennent au monde, l'une d'entre elles bénéficie d'une modification génétique qui lui permet de ne plus dormir.
Un court roman qui interroge la société avec beaucoup de [...]

Sainte-Victoire (Luciani, Clara)

note: 5Sainte-Victoire Chantal - 17 juillet 2019

Une voix, des paroles, des cordes, des cuivres, du Synthé... Génial

Le Noir qui infiltra le Ku Klux Klan (Ron Stallworth)

note: 1Une lecture incroyable ! Nicole H - 18 juillet 2019

C'est l'autobiographie de Ron Stallworth, jeune noir dans une police blanche, qui va être amené à enquêter sur le Klan en 1978.
Ce livre, très documenté et très drôle, est a [...]

Critique

 

My absolute darling (Gabriel Tallent)

note: 3My absolute darling Robert - 21 septembre 2018

Avilie moralement et physiquement par son père qui l'adore de façon maladive, Turtle lutte pour gagner sa liberté. Le sordide se dispute à l'abjection dans ce premier roman très bavard. L'auteur est jeune, possède un talent certain mais je n'adhère pas à cette facilité de construire un roman sur un sujet hautement délicat. Avis mitigé.